Pèse-lettre ancien balance bilatérale

Balance pèse-lettre début 20eme siècle

Un pèse-lettre sert à peser les lettres et autres missives postales, afin de donner le montant approprié pour le timbrage. Pour commencer je vous présente mon pèse-lettre ancien acquis dans une brocante de Taulignan. Modèle bilatérale à décors Art Nouveau, fin XIXème, début XXème très bon état. Semblablement en laiton aux dimensions : largeur 7 cm longueur  9 cm  hauteur 15 cm. A vrai dire je ne recherchais pas ce genres de sujet, mais cette balance attira ma curiosité. Dans son jus ce pèse-lettre trouvera une belle place parmi mes objets insolites.

Tout d’abord voila le pèse-lettre dans son jus, avant restauration. Malgré son état mon attrait pour l’objet prend le dessus, il me plait et non dénuè de qualité. Le premier pèse-lettre bilatéral est apparu vers 1860.

500 ans avant J.C. la poste débute surement avec le roi perse Cyrus qui, d’après Xénophon et Hérodote, avait établi des relais de chevaux sur les chemins de son empire.L’origine de l’administration des postes en France date du 17ème siècle. Un surintendant général des postes gouverne cet organisme qui porte le nom de « poste aux lettres ». A l’inverse de notre époque c’était le destinataire qui payait le port. Affranchissement de la lettre jusqu’à 15g au sein d’une même ville couté en 1862 0,10 franc.

Ma petite balance

Après une restauration la balance retrouve un nouvel éclat, je suis finalement content de mon achat. Elle trouve une belle place dans la vitrine. Une jolie décoration qui activera un intérêt certain.

Au 1er janvier 1849 il faut affranchir d’un timbre de 20 c pour envoyer une lettre de moins de 7,5 gr de bureau à bureau.  Ensuite en 1862 le poids passe à 10 gr et il faut débourser 20 c et plus tard en 1871 25 c. En 1873 on peut expédier des cartes postales pour 15 c. Puis la lettre simple passe en 1876 à 15 gr et enfin à 20 gr en 1910. Notre balance trouve donc toute son utilité à cette époque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.