J. B. Diesch boite bleue Babbelaars

J. B. Diesch bonbons au beurre de la reine

A la condition que tu ne touche pas l’objet, tu ne l’achète pas, ou comment cette boite de bonbon J. B. Diesch rentre à la maison avec toi. La scène se passe au vide-greniers de Montélimar au Géant Casino, des articles déposés en vrac sur un tapis. Je me baisse pour examiner la boite, je la prends dans la main, et sans rien demander la vendeuse me dit 1 euro, merci. Comme on pouvait s’y attendre je paie, avec un sourire la vendeuse me redit merci. Après réflexion et quelques recherches et des photos voila un sujet pour un article pour chine et puces.

Vraies babillards au beurre de Zélande

Pour commencer il faut remonter en 1892, un boulanger qui travaille le sucre débute la fabrication de bonbons. J. B. Diesch fonde la société toujours présente à l’heure actuelle, il produit des gourmandises, le véritable babe-beurre de Zélande. Le dessus du couvercle de cette jolie boite de bonbons.

D’abord vendu dans des bouteilles en verre puis à partir de 1920 les babbelaars sont emballés dans cette célèbre boite. En ce sens les touristes aimaient beaucoup ces friandises, en achetaient en souvenir, et les collectionneurs aussi. Face avant avec une photographie du village.

Arriere de la boite, l’abbaye de Middelburg. Malgré les quelques chocs le côté reste quand même en bon état.

Boite ou canette familières avec des images de costumes traditionnels. JB Diesch est le seul qui cuit encore ces friandises.

A l’epoque il y avait des bavards en Zélande; un vrai régal. Après tout, les ingrédients étaient disponibles partout. beurre, vinaigre de sucre et eau. Le nom du chatouilleur était différent pour chaque île: smousje, slice, bacon, block, kokkiene et pad. Babbler vient de ‘bavarder’; parler constamment et «bouger les mâchoires». Comme le souligne le fabriquant.

A ce jour le magasin a conservé son état d’origine. La boulangerie a été déplacée à Koudekerke, où les bavards de JB Diesch sont toujours cuits. Au fond les gourmands sont toujours présents et mais les collectionneurs aussi. Pour conclure une boite en plus dans la vitrine.

.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.