Appareil photographique à soufflet en bois

Cette chambre de voyage de fabrication française date de la fin du XIXème siècle, aux alentours de 1890 comme en témoigne la fabrication de son soufflet qui devait demander énormément de main-d’œuvre. Cette chambre a connu l’ère du collodion.La chambre noire était déjà connue par Aristote, par le savant perse Ibn Al-Haytham et par Léonard de Vinci; on peut la considérer comme l’ancêtre des appareils photographiques. Elle est constituée par une boîte fermée, étanche à la lumière, dont une des faces est percée d’un tout petit trou, le sténopé l’image inversée d’un objet éclairé placé à l’extérieur devant le trou se forme sur la paroi opposée. Le principal inconvénient du sténopé est son manque de luminosité. Le dispositif physique permettant de créer l’image étant inventé, comment faire en sorte que la vision fugitive créée par la lumière dans la chambre noire se transforme en une image véritable, stable et durable comme un dessin ou une peinture. . Au début du XIXe siècle Joseph Nicéphore Niépce (1765-1833) réussit à obtenir et conserver une image due à l’action de la lumière La première photographie représente une aile de sa propriété 1826.Entre la fixation du négatif et la première photographie stable, de nombreux essais ont été nécessaires, une image datée de 1825 est la plus ancienne gravure héliographique connue. Elle est une reproduction par Niépce d’une gravure néerlandaise représentant un petit cheval.

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (10)

Cette chambre de voyage de fabrication française date de la fin du XIXème siècle, aux alentours de 1890 comme en témoigne la fabrication de son soufflet qui devait demander énormément de main-d’œuvre. Cette chambre a connu l’ère du collodion.

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (6)

Les points remarquables de cette chambre, hormis son soufflet, sont les suivants :
– Assemblage en queue droite.

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (8)– Les fentes des têtes de vis sont positionnées dans le sens du fil du bois, ce qui rend l’assemblage plus esthétique.
– Le maintien en position du soufflet se fait au moyen de verrous à l’anglaise.

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (5)Cette chambre Touriste, de format 13 x 18, en bois ciré est dépourvue d’identification comme la très grande majorité de ce type d’appareils. Elle est quand même équipée d’un obturateur siglé au logo de la maison apliomastignati Paris

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (7) appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (9)Elle est à queue pliante, bloquée en position par une coulisse dans la base. Le corps arrière peut se clipser en différentes positions grâce à des têtes de vis s’engageant dans des ouvertures en trou de serrure, avec mise au point fine par pignon et crémaillère.

appareil,photographique,photographe,soufflet,daguerre,niepce,bois,chambre,noire,sténopé,daguerrotype,photo (6)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.